Ouvrir un salon de coiffure : Les tendances en 2018

ouvrir un salon de coiffure : Les tendances en 2018

Considéré à juste titre comme le second secteur d’activité de l’artisanat français, le marché de la coiffure est particulièrement hétérogène. En effet, bien que toujours dominé par les entrepreneurs indépendants, ce dernier s’ouvre de plus en plus aux réseaux et aux salons franchisés, autant d’établissements qui séduisent une clientèle en quête de modernité, de diversité mais également de prix attractifs. Souhaitant ouvrir un salon de coiffure, vous vous interrogez justement sur l’intérêt de passer par la franchise ? Découvrez ici toutes les informations mais également toutes les bonnes idées dont vous aurez besoin avant de vous lancer !

Le marché du salon de coiffure : caractéristiques et dernières tendances

Le salon de coiffure est, par essence, le commerce de proximité que l’on retrouve dans toutes les villes et ce, quelle que soit leur densité. S’il est incontournable, son ouverture n’est pas forcément synonyme de succès pour les entrepreneurs, de nombreux critères venant en conditionner l’existence et la rentabilité sur le moyen et long terme.

Un marché conséquent bien que fragile

Loin d’être insignifiant, le marché des salons de coiffure représente un véritable secteur économique qui génère, chaque année, des milliards d’euros de chiffre d’affaires. Le secteur emploie et se déploie de manière hétérogène sur le territoire puisqu’on compterait près de 83 200 établissements de coiffure dans toute la France (chiffres de 2016 selon l’UNEC). Bien que dynamique, le marché n’en est pas moins en perte de vitesse depuis quelques années. Depuis 2014, on note en effet une légère baisse du nombre d’établissements ouverts, moins de reprises d’entreprises mais également un recul du chiffre d’affaires des salons en activité. La raison de ces difficultés est principalement économique : la clientèle, moins fidèle, se rend moins souvent chez le coiffeur et n’hésite plus à changer d’enseigne d’une visite à une autre. Pour espérer tirer leur épingle du jeu et fidéliser les consommateurs, les salons doivent donc constamment s’adapter et anticiper les tendances.

Franchises VS indépendants : qui s’en sort le mieux ?

Très concurrentiel, le marché des salons de coiffure est de plus en plus tourné vers la franchise et donc, vers un développement en réseau. Force est de constater que les salons sous franchise profitent en effet d’un chiffre d’affaires plus conséquent et surtout, plus stable que dans le cadre d’une entreprise indépendante. Isolés, les entrepreneurs indépendants sont toujours les plus nombreux et évoluent donc en parallèle de ces réseaux. La conjoncture économique et la concurrence très rude pourraient néanmoins les amener à rejoindre ces grandes enseignes au cours des années à venir, d’autant plus qu’ils doivent à présent composer avec les autres principaux acteurs du marché : les coiffeurs à domicile, eux aussi de plus en plus nombreux.

Les tendances de 2018 : ce qui fonctionne !

Les habitudes de consommation et les envies évoluent constamment et le secteur du salon de coiffure n’échappe évidemment pas à la règle ! Quelques tendances majeures sont donc à noter et à retenir pour se lancer en 2018 !
• Proposer des prestations simplifiées : terminé le temps où la clientèle appréciait de passer de longues heures chez son coiffeur. Aujourd’hui, l’ère est à la rapidité et à l’efficacité, autant de défis que les coiffeurs doivent apprendre à relever. Coupe sur cheveux secs, brushing à réaliser soi-même : les concepts ne manquent pas pour gagner du temps sans perdre pour autant en qualité !
• Des tarifs low cost : avérée, cette tendance dépend directement de la première. En effet, en mettant en place des prestations plus simples et plus rapides, les salons sont en mesure de proposer des tarifs plus attractifs qui leur permettent de fidéliser une clientèle toujours en quête de bonnes affaires !
Proposer des coupes sans rendez-vous est également la condition sine qua non pour séduire les clients d’aujourd’hui qui souhaitent pouvoir entrer dans un salon de coiffure quand ils le veulent ou en ont le temps. De plus en plus d’entrepreneurs font également le choix de faire de leur salon, un véritable lieu de vie. Expositions, défilés, évènements autour des cosmétiques et de la beauté, lancement de produits : les salons de coiffure d’aujourd’hui peuvent endosser de multiples fonctions !

Pourquoi se lancer en franchise ?

Outre tous les avantages qu’un lancement en franchise peut offrir en matière d’accompagnement, d’aide au financement et de conseils spécialisés, rejoindre une grande enseigne permet de profiter des atouts d’une puissance financière indéniable. Disposant d’un budget plus conséquent que la plupart des entrepreneurs indépendants, les réseaux de franchise permettent en effet de suivre l’évolution des tendances, de moderniser plus régulièrement les salons afin qu’ils restent au goût du jour, de former le personnel de manière continue et donc, de conserver une technicité attractive pour la clientèle. Enfin, opter pour un salon en franchise peut aussi permettre de proposer plus facilement des prestations annexes telles que le maquillage ou l’onglerie, la mode étant aux salons multi-spécialisés.

Les réseaux qui recrutent en 2018

Ces enseignes recrutent actuellement et pourront peut-être vous permettre de réaliser votre rêve d’entreprenariat en franchise !

Tchip Coiffure

L’enseigne Tchip Coiffure s’est rapidement imposée comme le leader de la coiffure à petits prix. Sur place, des coiffeurs professionnels et des produits de qualité n’en attendent pas moins la clientèle. Pour rejoindre le réseau et bénéficier des atouts de la franchise Tchip Coiffure, il sera nécessaire de fournir un apport personnel de 25 000 € mais également de s’acquitter de droits d’entrée de 8500 €. Appartenant au groupe Vog, l’enseigne est en mesure de proposer des formations de qualité et des rendez-vous annuels comme les réunions ou même, des shows ou des concours de coiffure !

Vog Coiffure

Lancée en réseau depuis 1979, l’enseigne VOG Coiffure offre tous les atouts de la franchise aux entrepreneurs tout en leur permettant de conserver leur personnalité. En plus de ses prestations de coiffure, l’enseigne se veut la spécialiste de la coloration et propose des services personnalisés capables de s’adapter à toutes les envies et tous les profils de clientes. Le réseau Vog Coiffure est accessible contre un apport personnel de 25 000 € et des droits d’entrée de 8500 €. En retour de cet investissement, les franchisés sont certains de profiter d’une formation de qualité mais également d’un suivi personnalisé avant, pendant et après l’ouverture.

Self-Coiff

Sans rendez-vous et low cost, l’enseigne Self Coiff a su s’imposer durablement auprès de sa clientèle et ce, depuis son lancement en franchise en 1997. Si des prestations de coiffure de qualité y sont proposées, l’originalité du concept est de laisser aux clientes effectuer elles-mêmes leur brushing pour gagner du temps et surtout, faire des économies ! Côté investissement, l’enseigne est accessible sans droits d’entrée mais contre un apport personnel de 30 000 €. En retour, les franchisés profiteront d’une formation initiale et continue, d’un suivi personnalisé mais pourront aussi assister à des réunions annuelles.

Beauty Bubble

Lancé en 2011, le concept des salons Beauty Bubble est original puisqu’il propose à sa clientèle de réaliser des coupes sur cheveux secs. Ses deux principaux atouts résultent de ce choix : faire appel aux prestations de l’enseigne permet de profiter d’une coupe rapide (quelques minutes suffisent) et proposée à des tarifs attractifs. Afin de toucher un public pressé et en quête de bonnes affaires, les salons Beauty Bubble s’implantent dans les lieux de fort passage comme les centres commerciaux, les galeries marchandes ou même, les gares. Pour rejoindre l’enseigne, un apport personnel de 12 000 € sera à ajouter aux 8500 € exigés dans le cadre des droits d’entrée.


Shampoo Expert

Fort de ses établissements modernes et d’une identité affirmée, le réseau Shampoo Expert a su s’imposer auprès des consommateurs grâce à la qualité de ses prestations. Bénéficiant d’une forte implantation sur le territoire français, il est développé en franchise depuis le début des années 80 et représente donc un investissement solide pour les entrepreneurs en quête d’un projet de qualité. Pour rejoindre le réseau Shampoo Expert, il sera nécessaire de justifier d’un apport personnel de 18 000 € et de s’acquitter de droits d’entrée de 6500 €. En retour, des formations et des séminaires seront régulièrement proposés.
Derniers articles de la rubrique